VNF : l’’intersyndicale CGT/FO/CFDT de la DT Sud-Ouest entend poursuivre son action

lundi 28 mai 2018
par  com
popularité : 1%

Vous trouverez ci-joint le tract distribué au public durant le défilé le long des berges du Canal du Midi :

"Service Public en declin sur le Canal des deux mers".


CI-DESSOUS LE MESSAGE ENVOYÉ LE 24 MAI 2018 AUX AGENTS :


Chers collègues,

BRAVO !! photo La Dépêche

51,6 % de grévistes parmi les effectifs présents à la DT Sud-Ouest jeudi 22 mai !

Ce chiffre démontre le rejet massif par le personnel du projet DTSO 2022 contre lequel l’intersyndicale CGT/FO/CFDT est mobilisée depuis plusieurs semaines.

Les organisations syndicales remercient l’ensemble des agents qui ont rejoint la grève et les rassemblements organisés ce jour-là au Parc, allées Jean Jaurès à Toulouse, à l’écluse Saint-Pierre et dans le cortège des manifestations à Toulouse et ailleurs. La gerbe déposée symboliquement au pied de la statue de Riquet par une cinquantaine d’agents (en PJ la photo de la dépêche d’hier) et le brassard noir sont toujours en place.

En PJ également le tract qui a été distribué au public durant le défilé le long des berges du Canal du Midi.

Nous ne nous arrêterons pas là !

L’intersyndicale vous tiendra informé des prochaines actions pour que notre direction, locale et nationale, entende nos revendications :

Arrêt immédiat du projet DTSO 2022 et de la suppression annoncée de 15% de notre effectif.

Arrêt de l’abandon programmé d’une partie des missions de l’ADVE au profit de la filiale vautour de VNF, Rives Développement, chargée de déclasser le domaine public pour le brader à des promoteurs ou affairistes en tous genres, notamment à Carcassonne.

Un véritable projet pour le Parc DES et MSE, un projet garant du maintien de la technicité de nos missions et à la hauteur des besoins d’entretien et de maintenance sur le Canal

Déprécarisation de deux de nos collègues dont les CDD s’enchaînent depuis de trop longs mois, voire années pour les recruter via deux ARL dans les services du siège où les besoins sont démontrés.

Nous n’accepterons pas que ces collègues soient traités comme des kleenex et que ces ARL soient utilisées pour des emplois réservés qui ne constituent en aucun cas un véritable recrutement avec création de postes !! C’est à ces deux collègues que ces emplois sont « réservés » !

Respect des droits syndicaux, dans un contexte où notre directeur se laisse gagner par la fébrilité et tente par divers moyens d’entraver l’action des organisations syndicales.

P/ l’intersyndicale
Nadia Bazri, SNPTAS CGT


Documents joints

VNF Tract usagers
La Dépêche 23 mai

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012