Programme Action publique 2022 : Privatisations et abandons de missions

jeudi 5 octobre 2017
par  com
popularité : 2%

Dans une lettre de mission en date du 26 septembre 2017, le Premier ministre présente aux ministres le programme Action publique 2022. Celui-ci prévoit d’« accompagner rapidement la baisse des dépenses publiques avec un engagement ferme : réduire de trois points la part de la dépense publique dans le PIB d’ici 2022 ».

Egalement ci-joint la note interne en date du 27 septembre 2017, adressée aux secrétaires généraux des ministères par les services du Premier ministre (SG et France Stratégie) et du ministre de l’Action et des comptes publics (Direction du Budget).

La CGT dénonce avec énergie le projet gouvernemental et la méthode employée. Elle réaffirme que les politiques d’austérité sont partout en échec, tant sur le plan du développement économique que du point de vue de la cohésion sociale.

  • Lire le un document de l’UGFF-CGT « Appareil d’État : éléments pour le débat » (Journal FPE CGT - Supplément au numéro de septembre 2016) . Cette publication, construite avec des contributions de nombreux rédacteurs de la CGT et d’autres horizons, a vocation à ouvrir le débat sur l’État et la puissance publique.

Lire aussi nos articles :
- "Pourquoi la CGT ne se rendra pas au « comité action publique 2022 »
- Après la RGPP et la MAP, nouvelle déstructuration annoncée


Documents joints

Circulaire Action publique 2022
Note interne SG ministères

Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301